Nikko Party Van Ninja Turtles

Nouveauté 2019, Nikko commercialise un van « Tortues Ninja » avec une télécommande en 2.4 GHz. NikkoMania a testé ce véhicule nouvelle génération, qui s’avère proche en taille et en performances des Nikko Street Cars 1/14. Le « Party Van Ninja Turles » est le premier véhicule Nikko sous licence « Tortue Ninja », le second étant la voiture « Nikko VaporOozer ».

Le van « Nikko Ninja Turtles », avec sa télécommande.

Fiche technique

Informations générales

  • Modèle : Van Ninja Turtles 2
  • Prix : 50€
  • Année : 2019 et 2020
  • Public : adolescents

Performances

  • Vitesse maximale : 5 km/h (estimée)
  • Alimentation : 5 piles AA pour le van, 3 piles pour la télécommande

Dimensions

  • Echelle : 1/16 (estimé)
  • Longueur : 32,5 cm
  • Largeur : 14 cm
  • Hauteur : 19 cm

Commande

  • Radiocommande : vitesse et direction en « tout ou rien », non linéaires
  • Fréquence : 2.4 GHz

Mécanique

  • Mode de transmission : roues arrières motrices
  • Pas de suspensions

En 2014, Toy State rachète Nikko. Toy State est un nom assez peu connu, mais cette entreprise possède de nombreux produits et de nombreuses marques connues mondialement, comme par exemple les produits « Barbie », « Mattel » ou encore les « Tortues Ninja ». Le véhicule radiocommandé Nikko Party Van Ninja Turtles exploite donc ces licenses et le savoir faire de la marque.

Look et fonctionnalités

Sous une apparence de van « Volkswagen Combi », le Nikko Party Van reproduit fidèlement le van du dessin animé « Tortues Ninja ». On retrouve d’ailleurs les personnages imprimés dans les vitres avant, Leonardo, Raphael, Donatello et Michelangelo. Il n’y a donc pas de surfaces transparentes imitant les vitres avant, ce qui limite toute customisation du van pour le rendre « neutre ».
On retrouve également un large aileron sur le toit, constitué de plastique légèrement souple pour éviter toute casse, ainsi que deux canons mobiles fixés à chaque rétroviseur, un large pare-soleil et un pare-choc à l’apparence douteuse.

Le style du van est excellent, fidèle au dessin animé : on y voit même les personnages !
A l’arrière, un large aileron vient prendre place sur le toit. Les plus bricoleurs pourront le retirer facilement.
Les roues arrières sont largement surdimensionnées par rapport à l’avant. Irréaliste, mais on n’est plus à ça près…

Sur le coté droit, une porte rouge est présente. Hélas, cette porte est fixe : dommage, l’intérieur du van étant vide, un espace de stockage pour transporter diverses choses aurait été bienvenu. Les pneus arrière surdimensionnés renforcement l’aspect dynamique du véhicule, c’est sympathique mais ça s’éloigne de tout réalisme.

La porte latérale est fixe, dommage. Il y avait la place pour faire quelque chose de fonctionnel !

L’ensemble est très réussi, les couleurs sont respectées, la licence « Tortue Ninja » fait son effet. C’est ce qu’on attendait de ce véhicule sous licence, cette dernière se répercutant sur le prix de vente : 50€, soit 10 à 15€ de plus que les Nikko Street Cars 1/14, véhicules qui se rapprochent le plus de ce van (dimensions et éléments techniques).

Châssis

Sous la carrosserie, un châssis assez basique prend place. Il se rapproche en dimensions et en performances des rares Nikko Street Cars 1/14, une sorte de Nikko Racing Series 1/16 un peu plus grosse. La présence d’une molette d’alignement pour les roues avant trahit une mécanique en « tout-ou-rien » : il n’y a pas de mode digital proportionnel (vitesse et direction linéaires), on le reconnâit aussi aux interrupteurs « binaires » présents sur les commandes de direction et d’accélération sur la télécommande. Gros point positif pour les pneus, composés de caoutchouc souple et très adhérent, bien loin de ce qu’on peut voir sur les véhicules d’intérieur habituellement proposés par Nikko.

Le châssis est basique. Pour y accéder, il faudra dévisser les 8 vis maintenant la carrosserie.

Il n’y a pas non plus de possibilité d’interchanger le moteur, de retirer les roues, ou la présence de suspensions : le véhicule est inscrit dans la gamme des jouets d’intérieur, et ne sera ni à l’aise en extérieur, ni sur terrain déformé, et encore moins dans l’herbe.

Le châssis se rapproche en dimensions des Nikko Street Cars 1/14.
A l’avant, un « trim » permet de recentrer la direction si le véhicule tend à aller sur un coté.
Élément intéressant, on note que le châssis est prévu pour plusieurs empattements de carrosserie.
L’alimentation se fait avec 5 piles au format « AA ».

C’est sans grande surprise qu’on retrouve une alimentation par piles, et non par batterie. 5 piles au format « AA » seront nécessaires, idéalement il vaut mieux prévoir des accumulateurs rechargeables, plus économiques à l’usage. La trappe de piles se referme avec une vis, afin d’éviter que les plus jeunes accèdent à ce compartiment.

Télécommande

Fonctionnant en 2.4 GHZ et donc dépourvu d’antennes, le Nikko Party Van Ninja Turtles n’échappe pas aux télécommandes nouvelle génération assez petites, prenant la forme de manettes de jeu. Avec la partie base composé de plastique fin et aéré, on voit clairement l’économie de matière faite sur cette télécommande, qui in fine s’avère peu confortable à utiliser pour des grandes mains.

La télécommande a l’apparence d’une manette de jeu.
3 piles au format AAA sont nécessaires pour la télécommande.

La télécommande ne dispose pas d’interrupteur marche/arrêt ou tout autre témoin lumineux de fonctionnement, ce qui est assez perturbant. Il n’y a pas non plus de mode digital proportionnel (direction et accélération linéaires), l’ensemble fonctionne en « tout ou rien ». C’est dommage, mais classique pour les véhicules d’intérieur de ce type.

Pour associer une nouvelle télécommande avec le véhicule, ou ré-associer la télécommande avec un autre van, voici donc la procédure à réaliser :

  • Retirez les piles du véhicule et les piles de la télécommande.
  • Installez les piles dans le véhicule, puis positionnez l’interrupteur du véhicule sur « on ».
  • Installez les piles dans la télécommande. Une séquence d’initialisation va être lancée, en tournant de butée à butée la direction.
  • La nouvelle télécommande est désormais associée au véhicule, et l’ancienne télécommande ne l’est plus.

Ligne « Tortue Ninja »

A ce jour, deux véhicules Nikko sous licence « Tortue Ninja » ont été commercialisés : le Nikko Ninja Turtles Party Van ici présenté, et la voiture Nikko VaporOozer, cette dernière étant une variante du Nikko VaporizR 2 « Pro » (châssis VaporizR C).

Performances et comportement

Avec sa grande carrosserie en plastique dur et ses nombreux accessoires, le Nikko Ninja Turles Party Van ne brille pas par ses performances : oubliez toute sortie en extérieur, même dans le salon on sent le moteur à la peine pour mettre en mouvement le véhicule. Difficile de déraper, même sur un sol glissant ! Les excellents pneus très adhérents remplissent parfaitement leur rôle.

L’absence du mode digital proportionnel (vitesse et direction linéaires) impose des trajectoires assez brutes, les changements de direction sont assez violents. On s’en sort, même si l’ergonomie de la télécommande est perfectible. Malgré ces défauts qui rebuteraient tout passionné de véhicules radiocommandé, voir un véhicule des Tortues Ninja en mouvement dans le salon est plaisant, les plus jeunes sont fans. Après tout, n’est-ce pas la raison d’être de ce véhicule ?

Adaptabilité avec la Nikko Evolution 1/14

Pour les plus bricoleurs, il ne parrait pas impossible d’adapter la carrosserie du Nikko Party Van Ninja Tutles sur un châssis de Nikko Evolution 1/14, et profiter ainsi des avantages de ce châssis : meilleures performances, mode digital proportionnel, et pourquoi pas conserver une absence totale d’antennes si vous optez pour la version « pro » Nikko 1/14 Evo Pro-Line Pro Grade 2.4 GHz.

Le Nikko Party Van Ninja Turtles, et une Nikko Evolution 1/14.
Les deux châssis, cote à cote. L’empattement est identique, les voies un peu plus larges sur la Nikko Evolution 1/14.

Les taches les plus difficiles seront le maintien de la carrosserie sur le nouveau châssis, et l’adaptation des roues. Mais le jeu en vaut la chandelle, imaginez un van des Tortues Ninja rouler à plus de 20 km/h : effet garanti !

Pièces détachées

Il est difficile de trouver des pièces détachées pour ce véhicule, et NikkoMania ne propose pour l’instant aucune pièce détachée pour le Nikko Party Van Ninja Turles. A toutes fins utiles, la boutique NikkoMania propose tout de même des pièces génériques pour les véhicules radiocommandés Nikko, cliquez ici pour y accéder.

L’avis de NikkoMania

Le Nikko Party Van Ninja Tutles est un véhicule sympathique et « réaliste » pour le thème qu’il aborde. Son mode de fonctionnement 2.4 GHz avec absence d’antennes est un plus, tout comme la solidité du véhicule et de ses accessoires. On regrette vivement l’absence du mode digital proportionnel (vitesse et direction linéaires), et le prix est conséquent pour un véhicule de cette taille. Un achat à réserver aux plus jeunes fans du dessin animé, des alternatives sans licence et donc moins chères existent pour ceux qui ne seraient pas intéressés par les Tortues Ninja.