Nikko Nano VaporizR 2

Petit véhicule d’entrée de gamme à piles, la Nikko Nano VaporizR 2 est un modèle réduit de la Nikko VaporizR, 4 roues motrices et étanche.

La Nikko Nano VaporizR 2, avec sa télécommande.

Fiche technique

Informations générales

  • Modèle : Nikko Nano VaporizR 2
  • Prix : 35€
  • Epoque : A partir de 2017
  • Public : 8+ (idéalement adolescents et adultes)

Performances

  • Vitesse maximale : 24 km/h
  • Alimentation : 4 piles AA pour la voiture, 3 piles AAA pour la télécommande
  • Autonomie : 30 à 60 minutes

Dimensions (variables selon carrosserie)

  • Echelle : 1/20 (estimée)
  • Longueur : 19 cm
  • Largeur : 13,5 cm
  • Hauteur : 12 cm

Commande

  • Radiocommande : 2 leviers, pour commander les roues droites ou gauche
  • Fréquence : 2,4 GHz
  • Absence de quartz, possibilité de faire évoluer 40 véhicules simultanément

Mécanique

  • Mode de transmission : 4 roues motrices)
  • Roues : amovibles, fixation par vis. Pneus en plastique
  • Suspensions : aucune

Mini bolide !

Style dynamique, couleurs vives, le Nikko Nano VaporizR 2 est un petit véhicule qui rencontre un franc succès. La carrosserie est en forme arrondie, cependant les phares donnent un regard agressif à la voiture, renforcé par un aileron surdimensionné et des réacteurs à l’arrière. C’est caricatural, mais plutôt réussi !

Style agressif et tout en couleurs !
A l’arrière, on retrouve un large aileron, des « réacteurs », des pots d’échappement et des feux arrière.

Les 4 roues sont motrices, actionnées par paire : il n’y a pas de direction, la conduite se fait à la manière d’un char. L’empattement minimal permet à la Nikko Nano VaporizR 2 de faire demi-tour sur place. A noter, les roues sont amovibles, et les motifs des striures des pneus sont inversées afin d’améliorer la vitesse d’avancement sur l’eau.

L’empattement est minimal, et les roues amovibles.
Vue du dessus, la Nano VaporizR 2 se révèle compacte.

Au niveau de la taille, le véhicule est plutôt compact, et bien plus petit que la classique Nikko VaporizR.

La Nikko VaporizR 2 à gauche, et la Nikko Nano VaporizR 2 à droite.

D’autres photos de comparaison avec divers véhicules Nikko :

La Nikko Nano VaporizR 2 et une Porsche 911 Nikko 1/14 Evo Pro-Line Pro Grade 2.4 GHz
La Nikko Nano VaporizR 2 et le Nikko Dump Truck 1/14

Châssis

Le Nikko Nano VaporizR 2 cache sous sa carrosserie différents morceaux de polystyrène, afin d’améliorer sa flottabilité et de le rendre insubmersible. Les roues -hélàs dotées de pneus en plastique dur, et non en caoutchouc- sont également amovibles. Il faudra veiller à respecter le sens des pneus lors du remontage, afin de fournir une meilleure vitesse d’avancement sur l’eau.

Les roues sont amovibles, fixées par des vis cruciforme.
L’eau peut entrer sous la coque, mais elle n’est pas censée rentrer dans le châssis.
Du polystyrène est présent entre la coque et le châssis.
Le châssis du Nikko Nano VaporizR 2.

Étrangement, le châssis renfermant les éléments électroniques et mécaniques est très petit. NikkoMania ne s’est pas aventuré dans son démontage pour le moment, étant donné que cela peut nuire à l’étanchéité.

Alimentation

La Nikko Nano Vaporizr 2 se passe de batteries pour pouvoir fonctionner : des piles sont nécessaires, que l’on pourra remplacer par des accumulateurs (piles rechargeables) pour faire des économies. 4 piles au format « AA » sont nécessaires pour la voiture, et 3 piles au format « AAA » pour la télécommande.

4 piles au format AA sont nécessaires pour la voiture.
3 piles au format « AAA » sont nécessaires pour la télécommande.

L’accès à ces piles se fait à travers 2 trappes fixées par des vis. La première trappe est composée du pare-brise, toit et coffre de la voiture. La seconde trappe, étanche, recouvre l’emplacement des piles. Un tournevis cruciforme est nécessaire pour changer les piles de la Nikko Nano VaporizR 2 : c’est peu pratique, mais nécessaire afin que les enfants les plus jeunes n’accèdent pas aux piles.

La Nikko Nano VaporizR 2 avec son compartiment à piles ouvert.

A noter, les vis prennent appui sur des écrous en acier, et non directement dans le plastique. C’est bien pensé, et cela évite une usure anormale à force d’ouvrir et refermer les trappes.

Télécommande

Terminé les antennes de grande taille et les quartz, la Nikko Nano VaporizR 2 adopte la technologie 2.4 GHz. Cette technologie possède de nombreux avantages : plus besoin de réfléchir aux fréquences à choisir pour ne pas être sur celle d’un autre pilote, et plus besoin d’avoir une grande antenne !

La télécommande de la Nikko Nano VaporizR 2

La télécommande possède 2 leviers identiques, permettant de commander les roues droites ou les roues gauche de la voiture, à la manière d’un char ou d’une chenillette. C’est bien vu, même si le manque de linéarité impose de faire des virages brusques et ne rend pas possibles les manœuvres à petite vitesse.

Coté alimentation, 3 piles au format AAA sont nécessaires.

Vraiment étanche ?

Les véhicules Nikko VaporizR, classique ou nano, sont vendus comme étanches. La possibilité d’avancer sur l’eau est réelle, mais en pratique les véhicules se contentent de barboter dans l’eau en utilisant les reliefs des pneus pour avancer. De ce fait, l’efficacité et la vitesse d’évolution sur l’eau sont plutôt médiocres.

La Nikko Nano VaporizR 2 en pleine « navigation ».

En observant la composition du châssis, on remarque que l’étanchéité entre les axes de roues en acier et la coque du châssis ne peut pas être parfaite. L’étanchéité du véhicule ne peut être garantie, d’autant plus que les axes des roues sont baignés dans l’eau lorsque la voiture navigue.

Entre le châssis et l’axe des roues, un fin filet d’eau pourra passer.

L’ensemble des fils nécessaires au fonctionnement du véhicule sont colmatés à leurs extrémités afin d’assurer l’étanchéité sur ces parties. Le travail est soigné, les doses de colles sont importantes.

Les câbles sont plongés dans la colle à leurs extrémités.
La platine électronique est garée au sec dans un boitier.

Malgré ce soin apporté aux câbles, la liaison entre les axes et la coque du châssis ne peut pas être parfaite. Il est préférable de considérer le Nikko Nano VaporizR 2 comme partiellement étanche, et de limiter son utilisation dans des grandes flaques d’eau plutôt qu’en baignade complète.

Variantes

En fonction des années et des pays, plusieurs versions de la Nikko Nano VaporizR ont été commercialisées.

La version « bleue et blanche », commercialisée en France.
La version blanche et rouge, vue en France.
La version bleu foncé, vue dans quelques pays d’Europe mais pas en France.
La version « orange », vue également dans quelques pays d’Europe mais pas en France.
La version blanche et rose, vue en France.
La version verte, jamais vue en France.

Pièces détachées

Il est difficile de trouver des pièces détachées pour ce véhicule, et NikkoMania ne propose pour l’instant aucune pièce détachée pour la Nikko Nano VaporizR 2. A toutes fins utiles, la boutique NikkoMania propose tout de même des pièces génériques pour les véhicules radiocommandés Nikko, cliquez ici pour y accéder.

Vidéo de démonstration

L’avis de NikkoMania

Beaucoup de positif pour ce petit véhicule abordable ! A condition d’utiliser des accumulateurs (piles rechargeables), la Nikko Nano VaporizR 2 est une voiture très sympathique qu’on prend plaisir à piloter en intérieur et en extérieur. Les défauts de ce véhicule sont rapidement oubliés quand on s’amuse à débouler à fond dans les flaques d’eau : un régal, même s’il faudra éviter la baignade complète avec le véhicule. Un très bon achat, ou plusieurs si on souhaite s’amuser en famille !