Technique : les batteries

Pour faire évoluer tout véhicule radiocommandé, il est nécessaire d’utiliser des accumulateurs, mis en série sous la forme d’une batterie. Nikko commercialise principalement des batteries aux technologies NiMh, et tout récemment des batteries LiFePO4 sur certaines voitures (Peugeot 2008 DKR).

Différentes batteries pour véhicules Nikko

Les batteries peuvent être caractérisées par différentes informations :

  • La tension (exemple : 9,6v). Il s’agit d’un nombre de volts nécessaires au fonctionnement du véhicule.
  • Les ampères (exemple : 650mAh). Il s’agit de la capacité de la batterie. Plus une batterie à une capacité élevée, plus le véhicule fonctionnera longtemps.
  • Leur type (exemple : NiCd). Il s’agit de la technologie chimique utilisée par la batterie.
  • Leur prise de connexion au véhicule : prise de type Tamiya, JST, autre…
  • Leur format et dimensions.
  • Pour les batteries LiPo et LiFe, nombre d’éléments et taux maximal de décharge
  • Les technologies de batteries

    Différentes technologies chimiques sont utilisées et ont été utilisées pour les batteries. Chaque technologie présente des avantages et des inconvénients. Dans l’ordre chronologique, nous pouvons citer les technologies suivantes :

  • NiCd, Nickel-Cadmium. Avantages : charge facile, nombre de cycles très important, performances non sensibles à la température. Inconvénients : faible capacité, auto-décharge importante, effet mémoire, impact écologique en fin de vie.
  • NiMh, Nickel-Hydrure Métallique. Avantages : charge rapide, nombre de cycles important, pas d’effet mémoire, capacité importante. Inconvénients : auto-décharge très importante, performances sensibles avec la température, fin de charge mal supportée si le chargeur coupe trop tard la charge.
  • LiPo, Lithium Polymère. Avantages : légèreté, très forte capacité énergétique par rapport au volume de la batterie, formes possibles, pas d’effet mémoire ou d’auto décharge, décharge à très fort courant possible. Inconvénients : charge délicate soumise à des règles strictes sous peine de risque d’inflammation, chargeur spécifique obligatoire, nombre de cycles très réduit, équilibrage électrique obligatoire des différents éléments composant la batterie.
  • LiFe ou LiFePO4, Lithium Fer Phosphate. Avantages : légèreté, forte capacité énergétique par rapport au volume de la batterie, décharge et charge à très fort courant possible, nombre de cycles acceptable. Inconvénients : chargeur spécifique obligatoire, coût, équilibrage électrique obligatoire des différents éléments composant la batterie.
  • Quelques exemples en photo :

    Batterie 9,6V 650mAh NiCd au format "cassette"
    Batterie 9,6V 650mAh NiCd au format « cassette »
    Batterie 7,2V 1600mAh NiCd au format modélisme
    Batterie 7,2V 1600mAh NiCd au format modélisme
    Batterie 7,2V 1600mAh NiCd au format modélisme
    Batterie 7,2V 1600mAh NiCd au format modélisme

    Usage et durée de vie des batteries

    Afin d’améliorer le temps de jeu, quelques gestes simples peuvent être effectués régulièrement :

  • Ne jamais stocker une batterie déchargée (NiCd, NiMh, LiPo, LiFe)
  • Décharger la batterie avant de la recharger (NiCd)
  • Recharger une batterie après chaque session, une fois celle ci refroidie (NiCd après déchargement, NiMh, LiPo, LiFe)
  • Recharger une batterie tous les mois, même si elle n’a pas été utilisée (NiCd après déchargement, NiMh)
  • Ne pas charger la batterie plus longtemps que le temps indiqué dans la notice du véhicule (NiCd, NiMh)
  • Privilégier un chargeur rapide à arrêt automatique (NiCd, NiMh)
  • Utiliser un chargeur spécifique et un véhicule avec une électronique adaptée pour les batteries LiPo et LiFe (LiPo, LiFe)
  • Éventuellement, recharger une batterie NiMh avant de jouer, celle-ci présentant un taux de décharge important de 3% par jour (NiMh).
  • Si possible, et si vous avez le matériel, effectuez tous les 6 mois un cycle de restauration de la batterie : décharge lente, puis charge à 10% de la capacité de la batterie (mAh) pendant 12 heures. (NiCd, NiMh)
  • Attention, il est clairement admis que toute batterie à une durée de vie limitée dans le temps, même si celle-ci n’a pas été utilisée. Il n’est donc pas possible d’avoir une batterie neuve sur un véhicule radiocommandé stocké pendant plusieurs années. Pour exemple, les batteries Lithium (LiPo, Li-On, LiFePO4) qui équipent de nombreux équipements que nous utilisons tous les jours (téléphone portable, ordinateur) ont une durée de vie de 3 ans, les valeurs sont similaires pour les véhicules radiocommandés. Ensuite, la capacité (donc la durée d’utilisation ou l’autonomie) diminue considérablement.

    Fabriquer une batterie

    Il est tout à fait possible de fabriquer soi-même une batterie NiCd ou NiMh en partant d’accumulateurs au format AA. L’avantage de cette méthode est de pouvoir disposer de batteries à grande capacité, et donc d’un temps de jeu nettement amélioré. Un tutoriel à été réalisé, cliquez ici pour le consulter.

    Sécurité

    Une batterie représente un objet dangereux. Il convient de ne pas court-circuiter une batterie, surcharger une batterie, ouvrir une batterie, ou utiliser une batterie sur un autre système pour laquelle elle est prévue. Egalement, il est important pour les batteries LiPo, Li-On et LiFePO4 d’utiliser un chargeur adapté, et surtout pas un chargeur « classique » utilisé pour les batteries NiCd ou NiMh.