Nikko Turbo Panther Frame Buggy

Le Nikko Turbo Panther Frame Buggy, ou Rollet Turbo Panther Frame Buggy, est un petit buggy radiocommandé à 2 roues motrices. De couleur rouge ou blanche, ce petit buggy est destiné à évoluer en intérieur, ou en extérieur sur terre battue et l’herbe rase.

Le Nikko Turbo Panther, dont le nom complet est suivi de « Frame Buggy ».

Fiche Technique

Informations générales

  • Modèle : Nikko Turbo Panther Frame Buggy
  • Echelle : 1/16
  • Prix : inconnu à l’époque de sa commercialisation, environ 15€ aujourd’hui
  • Epoque : de 1980 à 1990

Performances et Dimensions

  • Vitesse maximale : 15 km/h
  • Batterie et Chargeur : 8 piles LR06 pour le buggy, 1 pile 9V pour la télécommande
  • Autonomie : 15 minutes

Commande

  • Télécommande : déplacement et direction indépendantes, non proportionnels
  • 2 vitesses de marche avant : normal et turbo
  • Fréquence : 6 fréquences possibles en 27 MHz, quartz non interchangeable

Mécanique

  • Mode de transmission : Propulsion
  • Boite de vitesse sur le train arrière : « high » ou « low », permettant de changer manuellement le rapport de réduction pour avoir un buggy rapide ou lent, en plus des 2 vitesses sur la télécommande.
  • Roues : Pneus terre, roues non amovibles
  • Suspensions indépendantes à l’avant, pont suspendu à l’arrière

Description

Le style général du Nikko Turbo Panther est très soigné, dans le même style que ses grands frères : le buggy Nikko Turbo Panther 1/10 et le buggy Nikko Thunder Bolt 1/10. On apprécie notamment les « 2 phares smileys » et l’imposant aileron, qui donnent un look sympathique au buggy. Un filet anti-éjection -matérialisé par une grille- est présent à la place des vitres, comme sur un vrai buggy. Ce détail ajoute un coté « compétition » au buggy, en plus du numéro 85 et des bandes colorées. Bien vu, et superbe !

Filet anti-éjection, phares additionnels, barres de renfort… Le rendu est superbe !

Sur les cotés, le Nikko Turbo Panther Frame Buggy est équipé de barres, permettant de protéger les roues arrières et le bloc arrière lors de la rencontre d’un obstacle. A l’avant, un large pare-choc réalise cette même fonction. A l’arrière, pas de pare-choc : le Nikko Turbo Panther Frame Buggy est assez dépouillé, on retrouve des grosses suspensions, et le sélecteur de vitesse avec les positions H et L, permettant de choisir entre une vitesse rapide ou lente.

A l’arrière, c’est plus dépouillé mais le buggy dispose d’un sélecteur de vitesse.

Le sélecteur mécanique permet de choisir manuellement entre 2 vitesses : H pour High (rapide), ou L pour Lent (lent). La vitesse lente permettra d’évoluer avec plus d’aisance dans un milieu restreint, en intérieur notamment, tandis que la vitesse lente sera plus appropriée pour l’extérieur. Le changement de vitesse se fait avec le levier noir, situé en haut du bloc arrière. Ce levier est assez dur à manipuler, et un gros « clac » se produit lors de ce changement.

Le sélecteur mécanique, permettant de faire varier la vitesse du véhicule. Idéal pour confier le buggy à des débutants !

Alimentation

Le Nikko Turbo Panther Frame Buggy est alimenté par 8 piles LR6 (AA). Pour des raisons de coût, il est préférable d’utiliser des accumulateurs (piles rechargeables), qui peuvent être rechargées directement sur le véhicule grâce à une prise d’alimentation.

Le compartiment à piles, hélas oxydé sur cet exemplaire.

Télécommande

La télécommande du Nikko Turbo Panther Frame Buggy est une télécommande de type pistolet, très petite. Pour l’accélération et la marche arrière, un indicateur permet de savoir quel ordre est envoyé au buggy. Dans la pratique, lorsqu’on pilote le buggy, cet indicateur est totalement inutile. Par contre, lorsqu’on prend en main la télécommande, on comprend qu’il y a une fonction « turbo » : ça permet de palier à l’absence au mode proportionnel, les commandes étant en « tout ou rien ».

La télécommande est très petite, la prise en main est difficile.

Comportement et performances

Le comportement du Nikko Turbo Panther Frame Buggy est nerveux, beaucoup plus nerveux que la plupart des autres véhicules radiocommandés ayant la même taille. Ces performances sont expliquées par les 8 piles -soit une tension de 9,6v- et un poids plume. A l’aise à l’intérieur, les choses se compliquent rapidement sur terrain déformé, et encore plus sur l’herbe. Mais qu’importe, ce buggy est désormais un objet de collection !

Le Nikko Turbo Panther est nerveux, mais il craint les terrains déformés.

L’avis de NikkoMania

Quel look ! Le buggy Nikko Turbo Panther Frame Buggy est à la fois agressif, typique et relativement performant. Son sélecteur de vitesse lui permet d’évoluer également en intérieur, et ses 2 vitesses « normal » et « turbo » depuis la télécommande améliorent la jouabilité. Désormais rare et plus proche de l’objet de collection que d’un jouet classique, n’hésitez pas si vous en croisez un.