Nikko Jeep Wrangler 1/10

Le Nikko Jeep Wranger 1/10 est un véhicule assez répandu, commercialisé entre les années 2000 à 2010. Avec un look de « monster truck », ce véhicule robuste a été décliné en plusieurs versions, dont un Ford F-150.

Le Nikko Jeep Wrangler 1/10, avec son look de « monster truck ».

Fiche Technique

Informations générales

  • Modèle : Nikko Jeep Wrangler, Nikko Ford F150, Nikko Super Tiger
  • Echelle : 1/10
  • Prix : 60€
  • Epoque : de 2000 à 2010

Performances et Dimensions

  • Vitesse maximale : 20km/h
  • Batterie : 9,6v 650mAh avec prise Tamiya
  • Chargeur : Chargeur sans arrêt automatique, charge en 4 heures.
  • Autonomie : 15 minutes

Commande

  • Télécommande : Vitesse et direction indépendantes et progressives grâce au système digital proportionnel.
  • Fréquence : 27 ou 40mHz, permettant de faire évoluer 2 voitures en même temps.

Mécanique

  • Mode de transmission : Propulsion (roues arrières motrices)
  • Roues : non amovibles, pneus à crampons.
  • Suspensions : bras indépendants à l’avant, pont rigide à l’arrière.

Caractéristiques

Le Nikko Jeep Wrangler 1/10 fait partie des plus gros véhicules radiocommandés commercialisés par Nikko. Il se présente sous la forme d’un « monster truck », autrement dit un 4×4 modifié avec des roues démesurées, avec une carrosserie de Jeep Wrangler Rubicon finement reproduite, ou une carrosserie de Ford F-150.

Haut perché sur des larges roues, le 4×4 passe presque partout !

Les détails sont très nombreux, et finement reproduits : pare-chocs chromés, calandre en relief, projecteurs additionnels sur le toit, clignotants, intérieur détaillé avec volant, tableau de bord et sièges… L’ensemble de la carrosserie dispose de reliefs pour délimiter les parties mobiles, on peut même voir un dessin de charnières pour les portières ! Seuls les rétroviseurs manquent à l’appel.

La calandre et les phares sont parfaitement reproduits..
L’intérieur est finement reproduit, avec les couleurs exactes du vrai modèle Jeep.

Ce qui fait la force de la Nikko Jeep Wrangler 1/10, c’est son échelle, donc sa taille. Jugez plutôt les photos ci-contre, sur lesquelles on peut comparer la différence de taille entre ce véhicule et une Citroën Xsara Nikko 1/14 Evo Pro-Line. Avec une telle garde au sol, les obstacles sont franchis facilement !

La Nikko 1/14 Evo Pro-Line est toute petite face au Jeep Wrangler !
Deux échelles très différentes, pour deux usages bien différents aussi.

La carrosserie seule de la Nikko Jeep Wrangler 1/10 pèse plus de 700 grammes, il est possible de la remplacer par une carrosserie en Lexan pour gagner en poids, donc en performances. A noter, cette carrosserie finement reproduite est recherchée par les amateurs de « Scale RC 4×4 », une discipline de 4w4 radiocommandé à l’échelle 1/10 qui se veut le plus réaliste possible. Il n’est pas rare de voir des personnes récupérer un Nikko Jeep Wrangler 1/10 juste pour sa carrosserie, et la monter sur un châssis de modélisme professionnel.

La carrosserie seule est lourde, mais recherchée par les amateurs de « Scale RC 4×4 ».
Une version customisée, montée sur un châssis de modélisme.

Châssis

Le châssis du Nikko Jeep Wrangler 1/10 est un châssis assez simple, beaucoup plus « fin » que la carrosserie. Seules les roues arrières sont motrices, les roues avant tournant librement. On y retrouve une architecture de châssis avec deux suspensions à bras indépendants à l’avant, et une suspension arrière sous la forme d’un pont rigide. Ces suspensions fournissent un amortissement de qualité moyenne : trop dur et manquant de débattement à l’avant, correct à l’arrière.

Le châssis, assez fin mais doté de renforts.

Sur le train avant, la Nikko Jeep Wrangler 1/10 possède une tringlerie de direction avec des ressorts. Ces ressorts permettent d’absorber un choc latéral sur la roue avant afin d’éviter d’abîmer le servomoteur de direction. L’idée est bonne, d’autant que les ressorts ne se déforment pas lors des changements de direction par le servomoteur, mais uniquement lors de chocs latéraux sur les roues avant. On peut noter aussi que différents emplacements sont prévus pour relier les tringles de direction, en fonction de leur longueur.

Le train arrière est assez classique : pas de suspensions indépendantes, mais un bloc tout suspendu avec un moteur intégré. Le moteur de la Nikko Jeep Wrangler 1/10 est un moteur de taille 380. 3 fils alimentent ce moteur : le bleu sert de borne positive, le marron sert de borne négative, et le noir sert de rappel à la masse pour éviter les parasites dans le moteur.

Le train avant, avec ses biellettes à ressort.
Le moteur est intégré au train roulant arrière, et suspendu avec un seul ressort.

Batterie et chargeur

La batterie alimentant la Nikko Jeep Wrangler 1/10 est une batterie NiCd 9,6v avec une capacité de 650 mAh. Sur les nouveaux véhicules vendus à partir de 2009, il ne s’agit plus de batteries NiCd mais de batteries NiMh, conformément à la nouvelle législation européenne.

La batterie est fixée sous le châssis à l’aide d’une trappe, un système fiable et simple, que l’on retrouve sur de nombreuses voitures radiocommandées Nikko. Par contre, le fil peut toucher la roue avant s’il est mal mis. Un système d’accroche additionnel avec un collier de serrage peut être une solution pour éviter tout dommage.

La batterie et son chargeur. La forme du chargeur a varié selon les années.
On peut voir que le fil peut toucher les roues s’il est mal positionné.

Comportement et performances

Avec une garde au sol importante, des larges pneus et une suspension arrière efficace, le Nikko Jeep Wrangler 1/10 est à l’aise sur les terrains déformés, mais aussi sur l’herbe même s’il va moins vite. La vitesse est correcte, ce n’est pas un sprinteur mais c’est acceptable, surtout qu’il encaisse très bien les chocs : un bon point pour les débutants ou les cascadeurs.

Le Jeep Wrangler 1/10 en action. Le pare-choc de cet exemplaire a été peint en gris clair.

Le rayon de braquage est bien trop grand pour faire des manœuvres ou du franchissement avec précision. La carrosserie grève les performances, en retirant la carrosserie on se rend compte que le châssis est bien plus efficace. Mais qu’importe, on s’amuse beaucoup avec ce « faux 4×4 » qui possède un mode digital proportionnel (vitesse et direction linéaires, pas en « tout-ou-rien »), et c’est bien là l’essentiel !

Variantes

La version jaune, peu courante.
La version rouge, jamais vue en France.
Une autre version rouge, jamais vue en France également.
La version noire, jamais vue en France.
La version Ford F-150, assez répandue.
La version « Super Tiger » (carrosserie de Ford F150 de couleur rouge)
La version Hummer H1, jamais vue en Europe.

Vidéo

L’avis de NikkoMania

La Nikko Jeep Wrangler 1/10 est un 4×4 énorme, disposant une excellente capacité de franchissement, avec un mode digital proportionnel. 4 vraies roues motrices et non une propulsion aurait été un plus considérable, mais qu’importe, ce 4×4 reste abordable, on s’amuse beaucoup avec et sa solidité remarquable. Un très bon achat, prévoyez un peu de place tout de même !